rupture difficile

Première rupture difficile : comment vite remonter la pente

Quand l’autre n’est plus aussi sublimé qu’au premier jour, quand l’amour a tout perdu de sa magie vient le temps de la rupture. Certains le vivent bien plus calmement que d’autres. Mais avouons-le, une histoire qui touche à sa fin, c’est souvent des larmes aux yeux, un pincement au cœur, de nobles sentiments qui laissent place au vide, parfois même des raisons pour se laisser aller et se perdre. C’est bien beau de se morfondre, de se calfeutrer dans sa doudou, et de se faire réconforter par les proches à longueur de journée, mais dans tous les cas, il est temps de remonter la pente, de passer le cap et finalement, de tourner la page sur cette histoire, aussi belle qu’elle ait pu être. Il n’y a aucun remède miracle à un cœur brisé, avec un minimum de soutien et de volonté, on peut toutefois surmonter une telle épreuve aussi douloureuse qu’elle puisse être.

Le soutien des nôtres

Le soutien est indispensable pour passer la première étape qui suit une séparation. Après le choc et l’engourdissement – la fameuse phase où l’on se dit “je n’aurai jamais cru qu’il/elle puisse me quitter”, la meilleure solution est de s’entourer de ses proches. À la fois pour le réconfort, mais aussi pour ne pas prendre de mauvaises décisions qu’on puisse regretter à l’avenir.

La reconnaissance

C’est souvent la période la plus pénible. C’est celle où on se surprend à l’épier, à se rendre là où l’on croit le retrouver. On doit reconnaitre cette perte, et c’est nécessaire pour retrouver son équilibre. La séparation est douloureuse, mais une fois que c’est fini, c’est que c’est fini. Cette phase demande beaucoup de personnalité et de courage. Comment en effet se passer de l’autre, un autre avec qui on a tout partagé. Pour passer à autre chose, l’étape de la reconnaissance est toutefois incontournable. On peut se faire convaincre par tous les moyens, quitte à affronter ses démons, en allant à la rencontre de son ex et de mettre les choses au point, ou de passer une soirée avec celui/celle-ci et son nouveau partenaire.

L’adaptation et le renouvellement

C’est le moment de cicatriser ses blessures, de tirer des leçons, et même d’en profiter. Pour certains, c’est le deuil qui touche à sa fin. Bien souvent, c’est l’occasion de faire de nouveaux projets, un voyage, des cours, des sorties avec les proches, et même une nouvelle relation.

PS: Saviez vous que ce que vous manger influence beaucoup votre état psychologique? Et bien maintenant vous le savez ;) . La preuve dans cet article du magazine Psychologies. Et pour notre article sur les méthodes pour enfin mieux manger, c’est par ici.